Il me tardait de lire ce livre et d’en savoir plus à propos de l’hypersensibilité (oui, je sais qu’internet existe et que ça aurait été beaucoup plus rapide). Contrairement aux idées reçues, l’émotivité n’est pas synonyme d’hypersensibilité. Être hypersensible, c’est à la fois d’un point de vue émotionnel, mais aussi, et surtout, sensitif.

Hypersensibles - Mieux se comprendre, mieux s'accepter

Que ce livre m’a aidée ! Si j’acceptais déjà de plus en plus cette sensibilité qui m’habite sans lui porter de jugements, je réussis maintenant à mieux la comprendre et l’analyser. Cette lecture m’a permis de voir certains événements de ma vie sous une lumière différente, de comprendre certaines de mes réactions, ainsi que de les dédramatiser.

Chaque chapitre est complété par des exercices. Le lecteur choisit ceux qui peuvent lui être utiles, ceux qu’il se sent prêt à faire. Elaine N. Aron invite à plus de tolérance, plus de compréhension, insiste sur les qualités des hypersensibles (créativité, intuition, par exemple), en prenant soin de ne pas omettre de mentionner leurs défauts. Utile à la fois pour les hypersensibles, qui apprendront ainsi à développer chacune de leurs caractéristiques, ainsi que pour ceux qui ne le sont pas, qui apprendront, eux, à mieux les comprendre, et pourquoi pas, à les aider.

Dans cet ouvrage, précédemment publié sous le titre Ces gens qui ont peur d’avoir peur (je préfère largement le « nouveau » titre…), Elaine N. Aron aborde tous les domaines de la vie pour expliquer l’hypersensibilité : vie professionnelle, familiale, enfance et adolescence, blessures profondes, relations en tous genres, etc. Ainsi, que vous cherchiez des conseils généraux ou en lien avec une partie de votre vie en particulier, vous y trouverez votre compte.

384 pages. Poche Marabout.

Publicités