Un homme s’achète un chapeau melon et paf !, il ne peut plus le retirer tant qu’il n’a pas percé le mystère Magritte.

Couverture Magritte - Ceci n'est pas une biographie

C’était une belle matinée. Une matinée d’anxiété. J’avais tant de choses à faire, mais rien n’y faisait, impossible de m’y mettre tant le stress me nouait l’estomac m’empêchait de bouger. Alors j’ai décidé de commencer ma nouvelle lecture : Magritte : Ceci n’est pas une biographie.

Voyant une note d’environ 14/20 sur Livraddict, j’ai eu quelque appréhension ; en ces temps troublés, il me fallait des lectures vraiment prenantes, au risque que je les abandonne malgré leurs qualités indéniables. Pari tenu pour Campi et Zabus.

Bon, certes, ce n’est pas une bande-dessinée parfaite. On effleure à peine la vie de Magritte, et le mystère, quel est-il réellement au final ? Mais au moins, j’ai eu envie d’en savoir plus sur ce peintre et son œuvre. 

Ce qui m’a véritablement plu, ce sont les dessins, qui nous embarquent dans un voyage au sein des peintures de Magritte, et de ses autres œuvres, pour nous dévoiler quelques-uns de leurs secrets.

Le reste de l’histoire n’est certes que pur divertissement, mais ce personnage oscillant entre réalité et fiction est parfait (bien que pas toujours sympathique) pour illustrer les messages portés par Magritte.