Recherche

Une vie, des livres

Slytherin's Purple Scorpio

Catégorie

France

Une page d’amour, ou un rebondissement dans mon histoire d’amour avec Émile Zola

Huitième tome sur vingt de la saga des Rougon-MacquartUne page d’amour raconte l’histoire d’Hélène, veuve et mère d’une petite Jeanne, s’installant à Paris suite au décès de son mari. Jeanne étant très malade, leur voisin de médecin, Henri Deberle, jouera un important rôle dans leur vie, tout comme l’épouse de celui-ci.

Les Rougon-Macquart, tome 8 : Une page d'amour par Zola Lire la suite

Astrotruc – Maheva Stephan-Bugni

Dans Astrotruc, on apprend l’astrologie en l’associant à la pop culture, ça vous tente ?

Couverture Astrotruc : Décryptez votre thème astral avec la pop culture ! Lire la suite

Corps sonores, ou quand la diversité est mal utilisée

Corps sonores, c’est une BD de Julie Maroh qui prend place à Montréal, et qui nous propose des tranches de vie liées à la vie amoureuse dans tous ses états. Notez que le langage québécois est utilisé, mais que l’auteure est française, et que les « maudits français » sont donc, j’imagine, une volonté de montrer la réalité et non de critiquer les français comme je l’ai cru tout d’abord. Mais là n’est pas le sujet du jour…

Couverture Corps sonores Lire la suite

Le plus petit baiser jamais recensé – Mathias Malzieu

Un inventeur-dépressif embrasse une jeune femme puis – pouf ! – elle disparaît. Avec l’aide d’un détective privé spécialisé dans l’extraordinaire, il tente alors de la retrouver.

Couverture Le plus petit baiser jamais recensé Lire la suite

Les larmes noires sur la terre – Sandrine Collette

Moe tombe amoureuse d’un homme, le suit en France métropolitaine. S’ensuit la désillusion, la dégringolade. Avec son enfant, elle finit par atterrir à la Casse, sorte de ville dans laquelle les gens vivent dans des voitures usées. La chance la fait tomber dans un quartier, auprès de cinq autres femmes qui s’entraident. Mais tout de même, comment sortir de là, comment sortir de l’enfer ?

Couverture Les larmes noires sur la terre Lire la suite

Quatrevingt-treize – Victor Hugo

« Dans les derniers jours de mai 1793, un des bataillons parisiens amenés en Bretagne par Santerre fouillait le redoutable bois de la Saudraie en Astillé. On n’était pas plus de trois cents, car le bataillon était décimé par cette rude guerre. C’était l’époque où, après l’Argonne, Jemmapes et Valmy, du premier bataillon de Paris, qui était de six cents volontaires, il restait vingt-sept hommes, du deuxième trente-trois, et du troisième cinquante-sept. Temps des luttes épiques. »

Couverture Quatrevingt-treize Lire la suite

Là-bas – Joris-Karl Huysmans

Ma première lecture de Huysmans date d’il y a trois ans, et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça ne s’était pas très bien passé. Ma lecture d’À Rebours avait été laborieuse, j’avais sauté des passages, mais le cours que je suivais me passionnait et me donnait envie de redonner sa chance à l’auteur. Aussi, lorsque, pour ce semestre, j’ai vu que je devais lire Là-bas, j’étais à la fois contente et un peu stressée : est-ce que cette fois, j’allais apprécier ma lecture ?

Couverture Là-bas Lire la suite

On ne badine pas avec l’amour – Alfred de Musset

Camille et Perdican s’aiment. En plus, le père de Perdican souhaite les marier. Merveilleux, non ? En théorie, oui. Sauf que, plutôt que d’avouer leurs sentiments, ces deux idiots (c’est affectueux) préfèrent ne rien dire, ne rien laisser paraître et se courir après.

Couverture On ne badine pas avec l'amour Lire la suite

L’Assommoir – Émile Zola

Un titre évocateur, qui n’en finit pas de donner aux lecteurs l’idée du fameux jeu de mots : « L’Assommoir, c’est assommant ». Cette affirmation est-elle vraie ? Tout dépend du sens que vous donnez à « assommant ».

Couverture L'Assommoir Lire la suite

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑