Bonjour à tous ! Voici quelques films et séries regardés récemment, avec globalement du très bon !

Joker

Lionbeen Joker - Movie Poster - Affiche de Film 70 X 45 cm. (Not A DVD) :  Amazon.fr: Cuisine et Maison

Aaaaah ce coup de cœur ! Dès les premières minutes, j’ai été happée par l’écran. Joaquin Phoenix est brillant, campe un Arthur, futur Joker, atteint d’une maladie qui le fait rire dès qu’il se sent mal à l’aise. Il souhaite devenir comédien, alors qu’il a peu de chances de l’être, vivant dans la pauvreté, auprès de sa mère malade, et renvoyé de son emploi de clown. Un film psychologique assez violent (attention à vous, sincèrement), mais qui happe, et qui dit le côté sombre de la société, le basculement qui peut se faire chez les gens, à cause de ladite société. À voir.

Workin’ Moms – saison 6

Workin' Moms saison 6 : De nouvelles informations inédites au sujet de la  date de sortie de la suite de la série - Home Media

J’ai adoré cette saison, qui est sans doute ma préférée. On explore particulièrement les failles des personnages, et certains événements sont donc bienvenus. On assiste aux changements dans la vie et la personnalités de ces superwomen, et ça fait du bien de voir des personnages qui évoluent dans une série. Mention spéciale pour Sloane, qui semble remplacer Frankie, et qui est un personnage que j’adore, avec une famille un peu atypique. Et cette fin, pourquoi tant de souffrance pour les spectateurs ?! 

Ready Player One

Ready Player One » de Steven Spielberg | Road to Cinema

2045. Le monde est détruit, alors les gens trouvent refuge dans l’OASIS, monde virtuel où les seules limites sont celles de l’imagination. Le créateur de l’OASIS, alors qu’il est mort, apparaît dans une vidéo dans laquelle il révèle avoir caché trois clés, qui permettront à celui qui les trouvera de diriger l’OASIS, et finalement, le monde. On suit donc Wade, ou Z, qui va partir à la recherche des clés, comme des millions de joueurs, et qui découvrira la face cachée de ce monde virtuel. Le début me semblait assez prometteur : on plonge dans un monde où jeux vidéos futuristes et pop culture se mélangent. Cependant, la suite s’avère à mon sens un peu longuette et surtout sans aucune nuance ni subtilité. Même si la dénonciation peut être compréhensible, car nous allons de plus en plus dans ce sens, le film traîne et n’apporte pas de réelles émotions. J’aurais préféré de « simples » épreuves, finalement, cela m’aurait peut-être empêchée de regarder plus de la moitié du film en vitesse 1.5 et de passer des moments. 

Doctor Strange in the multiverse of madness

Doctor Strange in the Multiverse of Madness - film 2022 - AlloCiné

Moi qui n’ai pas suivi les Marvel, j’avais quelque appréhension en allant voir cet opus de Doctor Strange, mais ce fut une très bonne surprise. On ne s’ennuie pas, il y a beaucoup d’action, des personnages très intéressants, qui m’ont donné envie de m’intéresser à l’univers Marvel. Le multivers est aussi super chouette et donne lieu à des scènes vraiment agréables visuellement. Au cinéma, c’est assez grandiose.

Black Mirror – Saison 1

Black Mirror Saison 1 - AlloCiné

La saison 1 de Black Mirror ne comporte que trois épisodes, tous plus ou moins troublants mais qui ne se suivent pas. Trois histoires indépendantes, avec des acteurs principaux différents, que vous pouvez donc regarder dans l’ordre souhaité. Le point commun : nous montrer ce qu’il pourrait arriver à cause de la technologie, dans un futur plus ou moins proche. Le premier épisode nous montre un Premier ministre anglais à qui une demande pour le moins dérangeante est faite afin de libérer la princesse chérie du royaume. Dans le deuxième épisode, plutôt prenant, on nous montre une vie enfermée, entre des écrans, et un concours télévisuel qui ne promet pas le bonheur… Je vous déconseille d’ailleurs de lire le synopsis Netflix, car il dévoile un élément n’arrivant que vers la moitié de l’épisode. Enfin, le troisième épisode explore les effets d’une sorte de puce qui permettrait d’enregistrer et donc de pouvoir regarder autant de fois que l’on souhaite toute notre vie. J’ai trouvé cet épisode un peu longuet, je dois dire. Dans l’ensemble, je suis assez convaincue par l’imagination des scénaristes, mais je ne suis pas non plus à fond dans la série. On verra pour la saison 2…

Sacré Graal !

Monty Python : Sacré Graal ! - Film (1975) - SensCritique

Amateurs d’absurde, vous êtes au bon endroit ! La recherche du Graal version Monthy Python, ça donne ce film déjanté, mais plutôt drôle et divertissant et bien joué. Je ne sais pas vraiment quoi dire de plus, de peur de paraître inculte, car je n’y connais rien en cinéma, et ce film est plutôt réputé. C’était en tout cas le premier film des Monty Python que je regardais, et je suis loin d’être déçue ! J’avoue être probablement incapable de dire qui est quel personnages, hormis un ou deux, mais à part cela, c’est drôlement bien réalisé.