Le 31 mars 2017, je publiais le tag de A à Z. Depuis quelque temps, j’ai envie de comparer mes réponses d’alors avec celles d’aujourd’hui ; j’ai donc décidé de le reprendre, pour voir ce qui a changé… ou pas ! Je ne me souviens pas de toutes les questions, ce sera donc une surprise pour vous comme pour moi !

A pour Auteur: Auteur dont tu as lu le plus de livres

2017 : Il s’agit de Sophie Kinsella, dont j’ai lu Poppy Wyatt est un sacré numéro et les sept premiers tomes de la saga L’accro du shopping. J’ai également lu Un week-end entre amis qu’elle a publié sous le nom de Madeleine Wickham.

2020 : Je crois qu’il s’agit toujours de Sophie Kinsella, car depuis, j’en ai lu un autre, et il ne me semble pas avoir lu dix livres d’un autre auteur.

B pour Best: La meilleure suite de série

2017 : Si la saga Cinquante nuances de Grey n’a pas été un coup de cœur pour moi, je peux néanmoins affirmer que j’ai préféré le tome 3. Vient ensuite le tome 2. Le premier livre est celui que j’ai le moins aimé. 

2020 : Définitivement, Cinquante nuances n’est pas pour moi. Aujourd’hui, je choisirais peut-être Hunger Games, dont j’ai adoré les trois tomes. Difficile d’écrire une saga dont tous les tomes sont aussi intéressants les uns que les autres.

C pour Current: Lecture en cours

2017 : Il s’agit de L’île des oubliés de Victoria Hislop, un drame familial doublé d’un côté historique. Une histoire plutôt pas mal. 

2020 : Tout autre chose, puisque je suis en train de lire Le Ventre de Paris de Zola. J’avance comme un escargot (peut-être même encore plus lentement), mais j’apprécie tout de même !

D pour Drink: La boisson qui accompagne tes lectures

2017 : Aucune en particulier, même si je trouve que le thé et les infusions complètent bien un livre 😉

2020 : Ma réponse est toujours la même ; je rajoute cependant le chocolat chaud du dimanche après-midi lorsque je suis chez moi.

E pour E-book: E-books ou romans papier?

2017 : Sans aucune hésitation, les romans papier ; il n’y a rien de mieux sur Terre ! Cependant, je dois dire que je peux lire en numérique de temps en temps, mais seulement lorsqu’il s’agit de livres gratuits. Par exemple, les romans tombés dans le domaine public, que je serais obligée d’acheter en format papier.

2020 : Toujours le format papier. Et il y a bien longtemps que je n’ai pas lu au format numérique…

F pour Fictif: Un personnage fictif avec lequel tu serais sortie au lycée

2017 : Honnêtement, des personnages adolescents, je n’en vois pas. Si je devais en choisir un malgré tout, je dirais Phil dans Écoute-la de Sarah Dessen, pour sa franchise et sa personnalité différente de celle des autres. 

2020 : Finnick Odair ? 

G pour Glad: Un roman auquel tu es contente d’avoir donné une chance

2017 : Il y en a beaucoup. Pour citer un énorme coup de cœur, je dirais Mille soleils splendides de Khaled Hosseini, trouvé dans la bibliothèque de ma grand-mère. Si j’avais trouvé ce roman en librairie, je ne l’aurais pas acheté… et j’aurais raté quelque chose de grandiose! 

2020 : Le rayon vert, de Jules Verne. Je ne le connaissais pas du tout, et l’ai choisi pour un défi. C’était le premier roman que je lisais de cet auteur, et j’ai passé un excellent moment.

H pour Hidden: Un roman que tu considères comme un joyau caché

2017 : Je lis rarement des romans très peu connus. Du moins, j’ai l’impression d’en entendre parler par beaucoup de gens. Cependant, un classique qui n’est pas assez plébiscité à mon goût est La symphonie pastorale d’André Gide. Je conseille aussi Nous vieillirons ensemble de Camille de Peretti.

2020 : Le rayon vert ? Bon, pour changer, je dirais que dernièrement, j’ai lu Luz ou le temps sauvage d’Elsa Osorio, et je n’en entends jamais parler… Pourtant, c’est un livre très chouette !

I pour Important: Un moment important dans ta vie de lectrice

2017 : Le moment où j’ai commencé à consigner mes lectures dans un cahier. Je pense que ça m’a énormément motivée !

2020 : J’hésite entre deux moments : lorsque j’ai lu Des hommes qui lisent, mais je le considère surtout comme un moment important dans ma vie personnelle. Il y a aussi la redécouverte de Zola, qui est aujourd’hui mon auteur préféré.

J pour Just: Le roman que tu viens juste de finir

2017 : Le Parfum de Patrick Süskind: ruez-vous dessus!

2020 : Il ne s’agit pas d’un roman, mais de poésie : le dernier livre que j’ai lu est Alcools/Calligrammes d’Apollinaire.

K pour Kind: Le genre de romans que tu ne liras jamais

2017 : Vous savez ce qu’on dit: il ne faut jamais dire jamais… Je ne suis pas trop tentée par l’horreur, mais cela ne veut pas dire que je n’en lirai jamais. J’ai seulement peur d’avoir peur 😉

2020 : Je dirais la même chose ; la froussarde que je suis n’a pas du tout envie de se frotter aux livres d’horreur !

L pour Long: Le roman le plus long que tu aies jamais lu

Que ce soit en 2017 ou en 2020, ça n’a pas changé : Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi de Katherine Pancol et ses 939 pages chez Le Livre de Poche. 

M pour Major: le roman qui t’a causé le plus gros «book hangover», trop plein livresque (tu ne pouvais plus rien lire après ça)

2017 : Je n’en ai pas vraiment, car je commence un roman aussitôt que j’en termine un. 

2020 : Je ne crois pas en avoir, encore une fois…

N pour Nombre: Le nombre de bibliothèques que tu possèdes

2017 : Une seule dans ma chambre.

2020 : Deux « vraies » et une à l’arrière de mon lit, constituée des planches qui sont présentes dans mon studio.

O pour One: Un roman que tu as lu plusieurs fois

2017 : J’aime bien relire mes livres, donc il y en a plusieurs. Pour n’en citer qu’un, lu trois fois: Les liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos.

2020 : Chaque année, en décembre, je lis Les quatre saisons de l’été de Grégoire Delacourt. J’aime bien me replonger dans ce bouquin. Je l’ai lu quatre fois pour le moment.

P pour Préféré: Ton endroit préféré pour lire

2017 : Mon lit, peut-être, même si je lis peu importe l’endroit et que je me promène constamment avec un bouquin.

2020 : Je crois qu’il s’agit encore de mon lit, bien que je tente de me constituer un coin lecture, et que j’apprécie aussi lire à l’extérieur de temps en temps. Et puis, à la bibliothèque Niemeyer aka le Paradis.

Q pour Quote: Une citation d’un livre que tu as lu qui t’inspires ou qui te fait ressentir plein d’émotions

2017 : «Parfois il me semble qu’à l’intérieur de moi quelque chose fait défaut, un fil inversé, une pièce défectueuse, une erreur de fabrication, non pas quelque chose en plus, comme on pourrait le croire, mais quelque chose qui manque.» Delphine de Vigan, No et moi.

2020 : « Car la lecture est une respiration. Elle est tout à la fois une sortie du monde, et une façon d’y entrer plus fort. Elle est à la fois un ralentissement et une accumulation. » Édouard Philippe, Des hommes qui lisent.

R pour Regret: Un regret de lecteur

2017 : Ne pas pouvoir aimer tous les romans que je lis. 

2020 : Ne pas pouvoir tout lire. 

S pour Série: Une série que tu as commencée mais pas finie, et dont tous les tomes sont sortis

2017 : La première qui me vient à l’esprit est la saga After d’Anna Todd, dont je n’ai lu que deux tomes pour l’instant. 

2020 : Il y en a beaucoup, mais je dirais Harry Potter, dont j’ai lu trois tomes.

T pour Trois: Trois de tes livres préférés de tous les temps

2017 : La symphonie pastorale d’André Gide, La nuit des temps de Barjavel et Les quatre saisons de l’été de Grégoire Delacourt.

2020 : Des hommes qui lisent, d’Édouard Philippe ; Jane Eyre, de Charlotte Brontë ; Martin Eden, de Jack London. J’ai fait exprès de ne pas répéter les mêmes titres, bien que ceux du haut fassent toujours partie de la liste.

U pour Unapologetic: Quelque chose dont tu n’éprouves aucun remord d’être «fangirl»

2017 et 2020 : On fait parfois sentir aux lecteurs que les genres qu’ils lisent ne sont pas de la « vraie littérature ». Je pense notamment à la chick-lit et aux romances en général. Moi qui lis de tout, je ne me sens absolument pas mal de lire ces genres. TOUS les livres peuvent apporter quelque chose.

V pour Very: Un roman dont tu attends la sortie avec impatience, plus que celles de tous les autres

2017 : Il y a tellement de livres déjà sortis que je n’en attends pas en particulier. Je dirais que j’attends plutôt les sorties en format poche de certains romans, notamment lorsqu’il s’agit de suites de séries que j’ai déjà en poche.

2020 : Je ne suis pas beaucoup l’actualité littéraire, ou du moins, je ne suis pas particulièrement impatiente que sorte un livre. Néanmoins, je dirais que j’attends la sortie du dernier tome d’Hunger Games en poche, d’abord parce que j’ai les trois premiers en poche, et puis parce que le prix du grand format pique un petit peu.

W pour Worst: Ta pire habitude livresque

2017 : Il n’existe pas de mauvaises habitudes de lecture selon moi. Les habitudes montrent simplement notre façon de lire, notre profil de lecteur en quelque sorte.

2020 : Je suis d’accord avec la moi de 2017. Par contre, j’ai tendance à acheter beaucoup de livres, que je ne lis parfois que bien plus tard. Mais comme mes envies changent souvent, je ne me vois pas faire autrement…

X pour X: Commence en haut à gauche de ton étagère la plus proche et prends le 27ème livre

2017 : Frankenstein, de Mary Shelley.

2020 : Il s’agit de La Conquête de Plassans, le prochain Zola que je lirai.

Y pour Your: Le dernier livre que tu as acheté

2017 : The air he breathes.

2020 : Il y a quelques semaines, j’ai acheté des livres pour ma maman (deux policiers) et pour mon papa (des livres de cuisine) ; en même temps, je me suis offert Belle d’amour de Franz-Olivier Giesbert. 

Z pour Zzz: Le livre qui a volé ton sommeil ou le dernier livre qui t’a tenue éveillée une partie de la nuit

2017 : Je vais dire Perdues de vue de Carlene Thompson, pour le final. J’ai été obligée de le finir même s’il était minuit, tellement la fin m’a happée. Pourtant, le roman en lui-même ne m’a pas tellement plu.

2020 : En mars, j’ai relu les Hunger Games. Difficile de les lâcher une fois commencés, alors j’ai lu tard.