On poursuit cette semaine spéciale femmes avec des personnages féminins que j’aime tout particulièrement. J’en avais partagé dix il y a quelques années avec vous (article à retrouver ici),  j’ai donc bien fait attention à ne pas choisir les mêmes, mais je lis tellement que ça n’a pas été bien compliqué 😉

Lisbeth Salander, Millénium (Stieg Larsson)

C’est en observant ma bibliothèque et en voyant la saga Millénium que j’ai pensé au thème de cet article. Lisbeth Salander est un personnage certes atypique (et c’est probablement un peu pour ça que je l’apprécie), avec tant de noirceur au fond d’elle qu’elle peut paraître froide et insensible, mais elle a pourtant un grand cœur, est extrêmement intelligente et courageuse.

Couverture Millénium, tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes

Johanna, Hunger Games 2 et 3 (Suzanne Collins)

J’ai failli citer Katniss, protagoniste de la saga, notre fameux geai moqueur, mais Johanna Mason, ancienne gagnante du district 7, qui apparaît dans le deuxième tome, me plaît davantage. Elle aussi peut paraître froide, voire cruelle, mais j’aime son ironie. Elle n’a plus rien à perdre, et ses démons la rattrapent parfois, mais c’est un personnage que j’admire.

Couverture Hunger games, tome 2 : L'Embrasement

Seema, Lake Success (Gary Shteyngart)

Seema, maman d’un petit garçon autiste, femme parfois complètement perdue, qui prend des décisions contestables… mais ô combien touchante ! 

Couverture Lake Success

Miette, La Fortune des Rougon (Émile Zola)

Miette est probablement le personnage de Zola que je préfère pour l’instant. C’est une toute jeune fille éprise de liberté. Je n’en dirai pas plus (et évitez les notes de bas de pages si vous voulez éviter de tout savoir avant la fin ^^).

Couverture La fortune des Rougon

Françoise, La Terre (Émile Zola)

Encore un Zola, pardon, pardon, mais Françoise, sa liberté, son caractère et son destin ont su me toucher. On peut dire d’elle qu’elle est têtue. Elle a aussi su me toucher grâce à ses indécisions, la confusion que les sentiments font naître chez elle.

Couverture La Terre

Pour lire mes chroniques sur ces livres : Millénium : Les hommes qui n’aimaient pas les femmes – Lake Success – La Fortune des Rougon – La Terre – je n’ai pas encore parlé des tomes 2 et 3 de Hunger Games, patience, ça arrive 😉