C’est en cherchant quel livre pourrait me convenir pour répondre à la consigne le titre ou le nom de l’auteur est écrit en jaune du défi Lire en couleurs que j’ai eu l’idée de vous proposer quelques suggestions. Il s’agit ici de livres sortant de ma bibliothèque : la sélection n’est donc pas aussi variée que je l’aurais souhaité. Vous pouvez cependant trouver quelques autres suggestions sur la page dédiée aux participants et à leurs lectures.

cover lire en couleurs

On commence avec Avant toi de Jojo Moyes, un roman qui m’a énormément touchée. Il s’agit ici de la couverture avec l’affiche du film, ce qui ne plaira pas à tout le monde. Le seul argument convaincant de cette couverture, c’est Sam Claflin. Ah, et le titre, qui est écrit en jaune (très très pâle) et pourra vous aider pour le défi !

Couverture Avant toi, tome 1

Il y a ensuite le très célèbre Marc Levy et son roman Elle & lui, le seul que j’ai lu de cet auteur. Je me rappelle l’avoir beaucoup apprécié en le lisant, bien que je m’en souvienne très peu aujourd’hui. Idéal pour une lecture légère, idéal pour les fans de Marc Levy… Bref, le roman qui pourrait, peut-être, vous aider à compléter votre liste de lecture ! Ici, c’est le nom de l’auteur qui est écrit en jaune pâle, on ne le voit donc pas beaucoup sur l’image (je pense que ce sera comme ça pour plusieurs de mes suggestions).

Couverture Elle & lui

Envie d’un court roman contemporain épistolaire ? Un homme à distance de Katherine Pancol pourrait vous plaire ! Un roman que je lis tous les deux ans, que je finis le 23 août, et qu’il me tarde donc de lire dans les prochains jours… La première fois, je n’ai pas été particulièrement conquise ; la deuxième, beaucoup plus ; qu’adviendra-t-il à la troisième lecture ? On en reparle bientôt ! Si les thèmes de la lecture, de l’amour, du voyage et du changement vous plaisent, pourquoi ne pas tenter ?

Couverture Un homme à distance

Récemment, j’ai lu Les déraisons d’Odile d’Oultremont, qui peut lui aussi répondre à la consigne du nom de l’auteur écrit en jaune. Un roman qui aborde le thème de la maladie, ayant pour personnages principaux Louise, une femme fantasque et Adrien, l’homme qui l’aime et est prêt à tout pour elle. Attention : possibilité de larmes. Et évidemment, sur l’image, le nom de l’auteure apparaît presque orange et non pas jaune 😛 

Couverture Les déraisons

Passons maintenant aux livres que je n’ai pas encore lus…

Vous aurez peut-être du mal à trouver Fugitives d’Alice Munro, car il s’agit ici d’une édition collector. C’est un recueil de nouvelles, que j’ai depuis longtemps dans ma pile à lire, mais que je n’ai pas encore pris le temps de découvrir…

Elles partent. Fuguent. S’enfuient. S’en vont voir ailleurs. Elles : des femmes comme les autres. Par usure ou par hasard, un beau matin, elles quittent le domicile familial (ou conjugal), sans se retourner. En huit nouvelles, Alice Munro met en scène ces vies bouleversées. Avec légèreté, avec férocité, elle traque les marques laissées sur les visages par le temps, les occasions perdues, les petits arrangements que l’on croyait provisoires.

Couverture Fugitives

J’ai beaucoup aimé 1Q84 de Murakami (malgré une fin quelque peu décevante…), et j’aimerais bien découvrir ses autres œuvres. Dans ma sélection se trouve donc le roman La ballade de l’impossible.

Au cours d’un voyage en avion, le narrateur entend une chanson des Beatles: Norwegian Wood. Instantanément, il replonge dans le souvenir d’un amour vieux de dix-huit ans. Quand il était lycéen, son meilleur ami, Kizuki, s’est suicidé. Kizuki avait une amie, Naoko. Ils étaient amoureux. Un an après ce suicide, le narrateur retrouve Naoko. Elle est incertaine et angoissée, il l’aime aussi. Une nuit, elle lui livre son secret, puis disparaît…

Couverture La ballade de l'impossible

On trouve ensuite la biographie de Victor Hugo par Max Gallo, que m’a prêtée Lire le monde. Elle m’en a dit beaucoup de bien, arguant qu’elle était très accessible et se lisait vite ! Je ne suis pas sûre de la lire dans le cadre du défi, puisqu’elle fait près de 800 pages, mais c’est une idée à garder !

Couverture Victor Hugo

Poursuivons avec la superbe édition de Northanger Abbey de Jane Austen chez Archipoche (ça ne se voit pas sur l’image, mais la silhouette est brillante, et il y a des motifs en relief. Il sera peut-être mon quatrième roman lu de cette auteure…

Catherine Morland rencontre à Bath le séduisant Henri Tilney, qui l’invite à séjourner à Northanger Abbey, une propriété que la jeune femme s’imagine mystérieuse et effrayante.

Couverture Northanger abbey / L'abbaye de Northanger / Catherine Morland

Ma sélection s’achève avec deux livres de Maupassant, qu’il me tarde de découvrir : Bel-Ami et Pierre et Jean (qui se déroule au Havre).

Georges Duroy, dit Bel-Ami, est un jeune homme au physique avantageux. Le hasard d’une rencontre le met sur la voie de l’ascension sociale. Malgré sa vulgarité et son ignorance, cet arriviste parvient au sommet par l’intermédiaire de ses maîtresses et du journalisme. Cinq héroïnes vont tour à tour l’initier aux mystères du métier, aux secrets de la mondanité et lui assurer la réussite qu’il espère. Dans cette société parisienne en pleine expansion capitaliste et coloniale, que Maupassant dénonce avec force parce qu’il la connaît bien, les femmes éduquent, conseillent, œuvrent dans l’ombre. La presse, la politique, la finance s’entremêlent. Mais derrière les combines politiques et financières, l’érotisme intéressé, la mort est là qui veille, et avec elle, l’angoisse que chacun porte au fond de lui-même.

Résultat de recherche d'images pour "bel ami pocket"

Pierre et Jean : le docteur et l’avocat, le brun et le blond, le nerveux et le placide, le dur et le tendre. Radicalement opposés, ces deux frères, tout en menant une existence paisible au Havre, vivent sous la tension d’une de ces jalousies dormantes  » prêtes à se réveiller  » à l’occasion d’un mariage ou d’un bonheur tombant sur l’un « . Or on apprend qu’un ami de leurs parents a légué sa fortune à Jean, seul. Pourquoi Pierre n’hérite-t-il pas ? Cette question lancinante le conduira à exhumer un vieux secret de famille…

Couverture Pierre et  Jean


Voilà pour ces quelques suggestions ! De mon côté, j’hésite principalement entre Pierre et Jean et Northanger Abbey. Cela dit, je risque de changer d’avis d’ici là, comme toujours 😉