Me revoici avec la Kube de janvier, que j’ai, après de nombreuses péripéties, enfin récupérée !

En ce mois de janvier, la Kube s’est alliée aux éditions Aux Forges de Vulcain pour nous permettre de lire des extraits du recueil de nouvelles de Gilles Marchand, Des mirages plein les poches.

image3 (2)

Comme toujours, au programme, un peu de papeterie. La carte postale représente de jolis nuages, nous invitant au rêve. Dans le même ordre d’idées, le marque-page s’agrémente également de quelques oiseaux. Il y a aussi une petite pochette contenant cinq coins de livres, qui peuvent servir de marque-page ou de repère pour une citation, par exemple.

image2 (3)

image1 (3)

 

Puis arrive une petite pause gourmande, avec une barre de chocolat avec raisins et morceaux de biscuits (c’était excellent !) et deux petits sachets de thé/infusion (qui ont souffert du voyage), de la marque Pukka, même marque que le mois dernier.

 

 

Nous arrivons enfin au clou du spectacle : le livre ! Pour janvier, j’avais demandé un livre d’un auteur argentin, en prévision du mois de mars, pendant lequel je lirai des livres correspondant aux consignes de la couleur bleue pour Lire en couleurs. J’ai donc reçu Luz ou le Temps sauvage d’Elsa Osorio. J’ai reçu un joli petit mot de la libraire qui l’a choisi, bien détaillé !

image1 (2)

 

Après vingt ans d’ignorance puis de quête, Luz a enfin démêlé les fils de son existence. Elle n’est pas la petite-fille d’un général tortionnaire en charge de la répression sous la dictature argentine ; elle est l’enfant d’une de ses victimes. C’est face à son père biologique, Carlos, retrouvé en Espagne, qu’elle lève le voile sur sa propre histoire et celle de son pays.

 

 

 

Voilà pour la Kube du mois de janvier, que j’ai bien appréciée. On se revoit le mois prochain ?

image2 (4)

Publicités