Ou plutôt deux petits tours 😉

Pour le premier tour à la bibliothèque, je n’ai pris que trois livres :

Shortcomings d’Adrian Tomine

J’ai choisi cette BD pour répondre à la consigne « Un livre avec une couverture majoritairement rose » du défi Lire en couleurs. Étant donné que j’ai finalement laissé Fugitives chez mes parents, il me fallait trouver autre chose, et j’ai pensé qu’une BD serait un choix judicieux. La chronique paraîtra vendredi.

Résultat de recherche d'images pour "shortcomings adrian tomine"

Itinéraire d’un triangle rose de Rudolf Brazda et Jean-Luc Shwab

Emprunté lui aussi pour la couleur rose (titre qui contient le mot rose). Je ne l’ai pas encore lu, mais cette lecture promet d’être poignante !

Couverture Itinéraire d'un triangle rose

Reine d’Égypte, tome 2 de Chie Inudoh

J’avais tout simplement envie de faire une pause dans ma lecture de Cesare et j’avais enfin l’occasion de poursuivre Reine d’Égypte, dont j’avais beaucoup apprécié le premier tome.

Couverture Reine d'Egypte, tome 2

Un deuxième tour

Quelques jours plus tard, je suis retournée à la bibliothèque, où j’ai cette fois emprunté six livres.

Passion simple d’Annie Ernaux

J’avais d’abord très hâte de retrouver la plume d’Annie Ernaux, suite à ma lecture de Mémoire de filleUne copine l’ayant rapporté ce jour-là, je me suis empressée de le prendre à mon tour. 

Couverture Passion simple

Le Maître des livres, tome 2 d’Umiharu Shinohara

Depuis le temps que je l’attendais, celui-là, il n’allait certainement pas rester dans les rayons longtemps !

Couverture Le maître des livres, tome 02

Victor Hugo en bandes dessinées

Il s’agit ici de plusieurs poèmes de Victor Hugo mis en bandes dessinées. Un ouvrage original, plein de belles promesses !

Image associée

La différence invisible de Julie Dachez et Mademoiselle Caroline

C’est une BD que j’ai beaucoup vue passer sur la blogosphère et qui, au vu des sujets psychologiques qu’elle aborde, m’intéresse tout particulièrement.

Couverture La différence invisible

Quelques jours à vivre de Xavier Bétaucourt et Olivier Perret

Une plongée à l’unité des soins palliatifs. Pas le sujet le plus simple…

Couverture Quelques jours à vivre

Les Souliers rouges, tome 1 (Georges) de Gérard Cousseau et Damien Cuvillier

En février, pour Lire en couleurs, je choisirai la couleur rouge, et je cherchais un titre contenant ce mot. J’ai trouvé cette BD, qui me semble bien intéressante. Je vous laisse découvrir le résumé.

Couverture Les souliers rouges, tome 1 : Georges

Juin 1944. Alors que la Bretagne est occupée par le 25e corps de l’armée allemande, Jules, 20 ans, fait la connaissance de Georges, un russe blanc en exil. Alors que Jules est un jeune homme de la terre, Georges est un curieux personnage : érudit, passionné et doué de savoirs très éclectiques en sciences physiques et naturelles, comme en philosophie des hommes. De cette rencontre improbable naît une amitié profonde, basée sur l’échange, dans un contexte historique qui ne la prendra pas sous l’aile de la bienveillance…

 

Voilà pour ma sélection ! Avez-vous lu certains de ces titres ? Vous tentent-ils ?

Photo trouvée ici. Elle montre l’espace jeunesse.

Publicités