Déjà deux ans… que le temps passe vite ! L’occasion ici de revenir sur cette année 2018, riche en changements !

Des changements… à la fois dans ma vie et sur le blog.

Pour le blog, rien de véritablement transcendant. J’ai simplement voulu élargir un peu mes horizons, proposer de nouveaux rendez-vous, pas seulement livresques. Discuter avec vous d’autres sujets, tout simplement. Parce qu’il n’y a pas que les livres dans la vie, paraît-il. 

Nous avons donc un rendez-vous hebdomadaire, commencé en 2017 : le mardi sur son 31. Puis, quelques rendez-vous mensuels. Le bilan livresque du mois, en début de mois, sans date précise ; la citation du 6 (commencé également en 2017) le… 6 (c’était difficile à deviner, ça, hein ?) ; les 5 petits bonheurs du mois, le 15 ; un article musical, le 20 ; et enfin une vidéo ASMR, le dernier jour du mois. En 2019, je compte (j’espère) regarder plus de films et vous donner mon avis dessus, mais ça reste à voir… Sachez en tout cas que je suis loin de m’y connaître et que ce sera extrêmement subjectif et incomplet 😉

Comme la fréquentation du blog a très largement bondi entre 2017 et 2018 (alors que j’ai écrit un peu moins d’articles), et que les visiteurs viennent d’horizons différents, je trouve intéressant de partager avec vous mes autres centres d’intérêts.

Aussi, j’essaie de partager, parfois, mes expériences personnelles avec vous. Un blog, ce n’est pas juste un monde intérieur ; c’est aussi l’occasion d’apprendre à connaître de nouvelles personnes, que l’on ne croiserait pas dans la rue, qui habitent loin, mais qui malgré tout partagent nos passions. Alors, comme je le ferais avec des amis, je vous parle parfois de choses plus personnelles. Ces articles sont généralement lus par un grand nombre de personnes ; vous les commentez aussi beaucoup. Je vous remercie pour tout ça, et je suis ravie que cela vous plaise !

Parmi ces changements, il y a mon déménagement et ma reprise d’études au Havre. Après quelques mois passés dans cette ville, je peux vous affirmer que j’ai trouvé ma place. Vous l’avez peut-être vu dans certains articles, j’adore Le Havre et, là, tout de suite, je n’en partirais pour rien au monde. D’ailleurs, l’article que j’avais écrit concernant tous les changements d’orientation que j’ai faits fait partie des articles les plus vus en 2018 (vous pouvez le retrouver ici). Avant d’aller au Havre, j’ai aussi fait un stage à l’Assemblée nationale (là encore, un article qui continue régulièrement d’être lu, quelques mois plus tard). Une année riche en apprentissages, bien que parfois difficile émotionnellement. Mais je crois que j’ai appris à mieux m’écouter et me comprendre, et c’est ce que j’en retiens !


Et puis, il y a les challenges…

Tout d’abord, il y a eu Autour du monde, elles écrivent… qu’Éléonore m’a proposé d’organiser avec elle. Il a débuté à l’été 2018. Le but ? Découvrir des auteures (féminines, donc) à travers le monde, tout cela au fil des saisons. Pour diverses raisons, je me retire de son organisation, mais je continuerai d’y participer.

cover lire en couleurs

Et puis il y a Lire en couleurs, qui a débuté en janvier, que j’ai dans la tête depuis 2016. Le but ? Simplement découvrir de nouvelles lectures en se basant sur les couleurs, et sur d’autres consignes. J’ai déjà d’autres idées pour l’année prochaine. Pour me simplifier la tâche, je n’ai fait aucun forum, je ne noterai que les lectures sur le blog.


Concernant la lecture…

En 2018, j’ai lu 104 livres, dont deux fois L’Amant, de Marguerite Duras. C’est l’année où j’ai découvert les mangas, avec deux coups de coeur : un pour le premier tome du Maître des livres, et l’autre pour la série Les Misérables, adaptée de l’oeuvre de Victor Hugo. D’ailleurs, j’ai reçu la version intégrale de cette dernière pour Noël !

Ma première lecture a été La Parenthèse d’Élodie Durand ; ma dernière, Les quatre saisons de l’été de Grégoire Delacourt, que je lisais pour la troisième fois. J’ai eu peu de coup de cœur, mais ma plus belle découverte est sans contredit Cyrano de Bergerac !

Voilà pour ce petit bilan ! Pour terminer, je voudrais vous remercier, tous : les plus assidus, ceux qui passent une fois de temps en temps, ceux qui ne passent qu’une seule fois, ceux qu’on n’entend pas, ceux qui laissent un j’aime à chaque article, ceux qui commentent régulièrement… Bref, tous. C’est aussi grâce à vous que le blog vit !

Publicités