Bonjour ! C’est le moment des bilans, et donc d’un petit top 10 des meilleures lectures de 2018. En 2018, j’ai lu 104 livres (bon, 103, parce que j’ai lu L’Amant deux fois), mais au final, j’ai eu assez peu de coups de cœur.

Avant toute chose, mon classement peut sembler illogique, car des livres présents sur la page coups de cœur sont moins bien classés que des livres qui n’avaient pas été des coups de cœur. Je me fie à mon impression de maintenant pour établir ce classement. À noter, il n’y a pas de BD, étant donné que j’ai fait un petit top 5 il y a quelques jours.

10. Dans l’ombre, Édouard Philippe et Gilles Boyer

Près d’un an plus tard, j’ai très envie de relire ce polar politique. Une plongée au cœur d’une campagne troublée par des rumeurs de primaire truquée.

Couverture Dans l'ombre

9. Et il neigeait sur le Japon, Roger Raynal

J’ai beaucoup aimé cette jolie histoire et la beauté de l’écriture. L’amour entre un Français et une Japonaise dans les années 90. Une invitation au voyage.

Couverture Et il neigeait sur le Japon

8. Rase campagne, Gilles Boyer

Il y a des livres qui nous touchent sans que l’on s’y attende. Rase campagne fait partie de ceux-là. Je ne me l’explique pas vraiment. 

Couverture Rase campagne

7. Les 5 langages pour trouver l’amour, Gary Chapman

Du développement personnel. Oui, oui. Simplement parce que la théorie de Gary Chapman m’interpelle. Une bonne façon de repenser ses relations, pas seulement amoureuses.

Les 5 langages pour trouver l'amour - Gary Chapman - Leduc.s Pratique

6. Le maître des livres, tome 1, Umiharu Shinohara

Simplement parce que ce premier tome donne plus de sens à tous les choix faits cette année et à mes envies pour le futur.

Couverture Le maître des livres, tome 01

5. Mémoire de fille, Annie Ernaux

C’est le livre du mois de décembre. Une écriture incisive, des thèmes qui « me parlent », pourquoi chercher plus loin ?

Couverture Mémoire de fille

4. Trancher, Amélie Cordonnier

Un autre roman à l’écriture incisive. La narration à la deuxième personne se prête particulièrement bien au thème choisi : la violence verbale au sein du couple.

Couverture Trancher

3. En attendant Bojangles, Olivier Bourdeaut

J’ai souvent peur de lire des livres très populaires, mais avec En attendant Bojangles, aucune raison d’avoir peur ! 

Couverture En attendant Bojangles

2. Les Misérables, Takahiro Arai

Je ne sais pas encore si l’adaptation est très fidèle. Toujours est-il que cette série a été un véritable coup de cœur. Je vais maintenant pouvoir découvrir l’oeuvre de Victor Hugo, que j’ai reçue dans son intégralité à Noël.

Couverture Les Misérables (manga), tome 1

1. Cyrano de Bergerac, Edmond Rostand

Alors que je n’aime pas beaucoup lire de théâtre, Cyrano est venu m’ôter cette idée de la tête et me montrer à quel point celle-ci peut être puissante.

Couverture Cyrano de Bergerac

Quelles ont été vos plus belles découvertes littéraires en 2018 ?

 

 

Publicités