Il y a deux semaines, je vous proposais cinq livres dans lesquels il y a une rencontre fortuite entre deux personnages. Aujourd’hui, je vous parle de ces rencontres inopinées qu’il nous arrive de faire avec un livre. Ce peut être au hasard des rayons d’une librairie, ou d’une bibliothèque, ou encore dans une boîte à livres…

Sauf quand on les aime, Frédérique Martin

En regardant les titres à la librairie, je tombe sur ce titre, qui m’attire. Je lis le résumé, encore mieux. Je commence le livre, sympa, sans plus. J’avance dans ma lecture, et c’est de plus en plus fort, poignant. Ça se termine en coup de cœur, et on ne peut pas demander mieux.

Couverture Sauf quand on les aime

La délicatesse, David Foenkinos

Là encore, il s’agit d’une découverte en librairie. J’avais entendu le nom de l’auteur, mais je ne connaissais pas ses romans. J’ai voulu tenter La délicatesse, et je pense que c’est en grande partie dû au titre lui-même. Grand bien m’en a pris. J’en ai aimé la simplicité, j’ai apprécié la plume de David Foenkinos. 

Couverture La délicatesse

Mille soleils splendides, Khaled Hosseini

C’est en empruntant des livres à ma grand-mère maternelle que j’ai choisi Mille soleils splendides. À cette époque, je crois que ce n’est pas le genre de livre que j’aurais acheté par moi-même. Mais que je suis heureuse qu’il ait été placé sur mon chemin ! Une véritable pépite !

Couverture Mille soleils splendides

Cœur-Naufrage, Delphine Bertholon

L’histoire est un peu particulière : j’ai remporté un tirage au sort chez JC Lattès, et le prix était un livre… N’importe lequel, parmi les catalogues envoyés. À ce moment-là, il me semble que j’avais très envie de lire Danser au bord de l’abîme, de Grégoire Delacourt, mais il n’était pas disponible dans le catalogue. Mon choix s’est alors porté sur le roman de Delphine Bertholon, qui m’a totalement embarquée avec elle dans l’histoire de Lyla !

Couverture Coeur-naufrage

Un bruit étrange et beau, Zep

On termine avec une BD que j’avais trouvée à la bibliothèque, par l’auteur de Titeuf. Le titre était à la fois beau et mystérieux, la couverture de ma couleur préférée. L’histoire est atypique, à la fois étrange et belle.

Couverture Un bruit étrange et beau

Voilà pour cinq de mes plus belles rencontres fortuites avec des livres ! Quelles sont les vôtres ?

Publicités