Cette semaine, je vous propose un extrait du roman Le confident d’Hélène Grémillon, que je lis dans le cadre d’Autour du monde, elles écrivent, pour l’automne.

Ce rendez-vous a été proposé par Les Bavardages de Sophie. Il s’agit tout simplement de donner une citation de la page 31 du livre que l’on est en train de lire. Le but est de découvrir ou de redécouvrir la plume de certains auteurs.

Couverture Le Confident

Les femmes peintres devinrent ainsi mes nouvelles poupées de porcelaine, mon nouvel intermédiaire dans cette histoire d’amour dont je ne trouvais toujours pas les mots. Je lui racontai leurs vies dans les moindres détails, Annie m’écoutait attentivement sans jamais s’étonner que je sache tout cela, j’avais réussi, nos minutes de conversation se transformèrent en heures.

Publicités