Il y a de nombreux mois, Isabelle Morot-Sir m’a proposé de lire l’un de ses livres. Mon choix s’est arrêté sur Le journal de Lorelei, dont le résumé me plaisait bien. Je la remercie de me l’avoir envoyé, puis d’en avoir un peu discuté avec moi 🙂

Couverture Le Journal de Lorelei

C’est Lorelei qui raconte sa propre histoire, journal oblige. Depuis sa rencontre hasardeuse dans les rues de Paris, jusqu’en Nouvelle-Calédonie, en passant par l’Andalousie. Dépaysement garanti !

C’est cette rencontre inattendue à Paris qui mènera Lorelei à vivre toutes ces aventures. Une histoire qui parle d’amour, mais surtout de la vie et des choix que l’on a à faire pour qu’elle nous plaise. 

Malheureusement, je ne me suis pas beaucoup attachée à Lorelei, et je n’ai pas été emportée par l’histoire. Rien de dramatique, c’est simplement une question de goûts personnels.

Cela dit, on ressent la passion de l’auteure pour le voyage et l’équitation. Les termes sont précis, les descriptions aussi, sans être trop lourdes. L’écriture est simple, facile à lire, nous invite à voyager près de Lorelei. Et puis, une aura de mystère entoure l’un des personnages (probablement celui que j’ai préféré). Bref, Le journal de Lorelei n’a pas été une mauvaise lecture, mais peut-être le genre que je préfère. Idéal pour les amateurs de romances feel-good 🙂

À noter : ce roman sera revu et corrigé, puis réédité.

122 pages. Publibook.

Publicités