En juin, la question était : 

Si quelqu’un vous demande « pourquoi lis-tu ? », quelle est la première raison qui vous vient à l’esprit ?

Benoit – Son blog (L’Évasion)

Le temps d’une lecture, je me coupe du monde réel pour aller explorer d’autres univers.

Alycia – Son blog (Alyttérature)

A la question « Pourquoi lis-tu ? », je répondrais pour m’évader, tout en m’ouvrant au monde. La lecture est le meilleur moyen de voyager, que ce soit dans notre monde ou dans des univers fictifs, d’apprendre, de mieux comprendre les autres mais aussi de prendre du temps pour soi. C’est une activité, voire une passion pour nombreux d’entre nous, qui est très complète et qui nous apporte beaucoup. Ce serait dommage de passer à côté de tous ces bienfaits !

Ada – Son blog (La tournée de livres)

C’est une question compliquée. Bien évidemment, je pourrais répondre plusieurs choses, mais la première chose qui me vient, c’est que ça me fait du bien. J’aime lire car j’aime apprécier plein d’éléments dans les livres, comme l’histoire, l’écriture, les réflexions. Ça m’apporte un certain bien-être, je trouve ça follement intéressant de lire. Ça ne me fait pas la même chose avec les séries, les films ou les jeux vidéo. Quand je lis, ça peut parfois me foutre plus bas que terre, mais dans le fond, ça me satisfait. (j’ai l’impression d’être maso, aha) La réponse pourrait s’apparenter à des choses comme « découvrir », « réfléchir » ou bien « pour le plaisir », mais avant tout, j’en ai besoin parce que ça me fait du bien. Voilà 🙂

Éléonore – Son blog (À mes heurs retrouvés)

Je lis pour m’évader.
Découvrir le monde et la vie autrement : plus rose, plus doux…
M’évader, oui.
Partir à la rencontre de nouveaux horizons, de nouvelles personnes.
Et même si tout ceci est fictif, j’aime penser qu’il y a un peu de réalité dans chaque livre ouvert.
Que dire d’autre… ?
Je lis à dévorer depuis 27 ans.
Quand Rosalie est entrée dans ma vie, du haut de mes neuf ans et demi, j’ai fui direction la Russie ! Une belle évasion grâce aux mots de Michel Vinaver.
Depuis, que de pays visités !
Quant aux personnages, ils étaient bien réels dans mon esprit. C’est comme si je n’avais plus besoin d’ami(e)s.
En m’évadant, j’ai rêvé et au fil des années, mes rêves je les ai vécus et les vis encore.
L’évasion par les livres permet (presque) tout !
Quel voyage extraordinaire que la lecture !
Publicités