Un petit extrait de ma lecture personnelle en cours, Rase campagne de Gilles Boyer, juste pour vous 🙂 

Ce rendez-vous a été proposé par Les Bavardages de Sophie. Il s’agit tout simplement de donner une citation de la page 31 du livre que l’on est en train de lire. Le but est de découvrir ou de redécouvrir la plume de certains auteurs.

Couverture Rase campagne

Politique, je t’adore et je te déteste. Alors, marions-nous !

La politique et moi, c’est comme un vieux couple : on s’agace souvent, mais au fond, on s’aime. Quand j’y suis, je me dis que je devrais faire autre chose, mais dès que je n’y suis plus, ça me manque viscéralement.

C’est une drogue dure. Par comparaison, tout m’a toujours semblé dérisoire, alors qu’évidemment, ça ne l’est pas. Mais la politique, c’est mon monde. Le premier monde que j’ai connu, pour le meilleur et pour le pire, mais globalement pour le meilleur.

Publicités