La question de mars était :

Quel est votre livre préféré ?

Merci à tous ceux qui ont répondu ❤

ZeFML– Son blog (ZeFML)

Son livre préféré : Bal tragique à la Concorde (Auteur anonyme, SPQR) (sa chronique juste ici)

 

Le résumé : 

Dimanche 14 juillet, 11h20. Le défilé s’achève. Place de la Concorde, les personnalités qui ont pris place dans la tribune officielle regardent avec intérêt s’approcher la vague des vingt-quatre hélicoptères anti-chars qu font l’orgueil du ministre de la Défense. Ballet parfaitement réglé, évolution impeccable. Soudain…

L’un des pilotes semble perdre le contrôle de sa machine, et les spectateurs, horrifiés, voient les trois appareils de tête, étroitement imbriqués, tomber droit sur le terre-plein, à l’entrée de la place. En quelques secondes tout s’embrase. De la tribune, où se trouvaient le Président, les Présidents des deux Assemblées et la presque totalité du Gouvernement, il ne reste plus rien.

ZomentoSon blog (Zomento)

Son livre préféré : les comics de The Walkind Dead

Couverture The Walking Dead, intégrale, tome 1 : Compendium One

Synopsis :

Rick est policier et sort du coma pour découvrir avec horreur un monde où les morts ne meurent plus. Mais ils errent à la recherche des derniers humains pour s’en repaître. Il n’a alors plus qu’une idée en tête : retrouver sa femme et son fils, en espérant qu’ils soient rescapés de ce monde devenu fou. Un monde où plus rien ne sera jamais comme avant, et où une seule règle prévaut : survivre à tout prix.

AdaSon blog (La tournée de livres)

Son livre préféré : L’Étranger d’Albert Camus

Couverture L'étranger

Ce qu’elle en dit : 

Pour ceux qui connaissent mon blog, ça n’étonnera personne. Mon livre préféré, c’est L’Étranger d’Albert Camus. On devait le lire en première pour les épreuves de français et ça a été une claque immense : le personnage principal, la société dite « normale », le procès… Beaucoup de gens se sont ennuyés durant la première partie du roman, mais c’est justement la platitude de Meursault qui m’a intriguée. J’aime beaucoup relire cette partie pour le redécouvrir. La deuxième partie a été le choc, des questions philosophiques y sont présentées, et je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler, mais je crois qu’on aura compris que c’est un livre qui fait réfléchir. 
Je pense que c’est un des livres qui ont changé ma vie, et ils sont peu nombreux ! C’est aussi grâce à ce livre que j’ai eu envie de découvrir Camus, et ça a été le coup de foudre.
Je ne sais pas vraiment comment expliquer l’importance qu’a ce livre pour moi, j’admire Camus d’avoir pu faire passer autant de choses avec une telle simplicité, un style qui n’incite pas forcément à aimer l’écriture comme on aimera un Stefan Zweig ou un Gabriel Garcia Marquez (ce n’est pas du tout le même genre) mais qui apporte ses propres pépites aussi.
Quand on me dit que quelqu’un n’a pas aimé ce livre, ça me rend triste, aha, bien que j’accepte complètement que ce ne soit pas le cas (c’est quand même assez particulier comme lecture).
Voilà, je ne sais que dire de plus, tout en voulant rester concise. Comme chacun pourrait le dire pour son livre préféré : lisez-le !

La Bouquineuse et Le BouquineurLeur blog (La bouquinerie imaginaire)

Le livre préféré de la Bouquineuse : L’Alchimiste de Paolo Coelho, qui a changé sa façon de voir le monde. Rien que ça !

Couverture L'alchimiste

Le résumé :

Un jeune berger andalou, Santiago, part à la recherche d’un trésor enfoui au pied des pyramides. Il découvrira pendant son périple la clef d’une quête spirituelle. L’Alchimiste est le récit d’une quête, celle de Santiago, un jeune berger andalou parti à la recherche d’un trésor enfoui au pied des Pyramides. Dans le désert, initié par l’alchimiste, il apprendra à écouter son coeur, à lire les signes du destin et, par-dessus tout, à aller au bout de son rêve. Destiné à l’enfant que chaque être cache en soi, L’Alchimiste est un merveilleux conte philosophique, que l’on compare souvent au Petit Prince, de Saint Exupéry, et à Jonathan Livingston le Goéland, de Richard Bach.

Le livre préféré du Bouquineur : Une putain d’histoire de Bernard Minier (sa chronique juste ici). Il n’avait jamais lu une intrigue aussi palpitante et des rebondissements pareils !

Couverture Une putain d'histoire
Le résumé :

Une île boisée au large de Seattle…

« Au commencement est la peur. La peur de se noyer. La peur des autres, ceux qui me détestent, ceux qui veulent ma peau. Autant vous le dire tout de suite : Ce n’est pas une histoire banale. Ça non. c’est une putain d’histoire. Ouais, une putain d’histoire… « 

 

ImagimarionSon blog (LireVivre)

Son livre préféré : Harry Potter à l’école des sorciers de J.K Rowling

Couverture Harry Potter, tome 1 : Harry Potter à l'école des sorciers

Ce qu’elle en dit : 

Mon livre préféré est définitivement Harry Potter (on va dire à l’école des sorciers) car cette série ma accompagnée toute mon enfance puis adolescence, et je n’ai jamais été plus attachée à des personnages qu’à nos trois héros. Il restera toute ma vie une partie de moi.

Le résumé :

Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l’emmener à Poudlard, une école de sorcellerie ! Voler en balai, jeter des sorts, combattre les trolls : Harry se révèle un sorcier doué. Mais quel est le mystère qui l’entoure ? Et qui est l’effroyable V…, le mage dont personne n’ose prononcer le nom ? Amitié, surprises, dangers, scènes comiques, Harry découvre ses pouvoirs et la vie à Poudlard. Le premier tome des aventures du jeune héros vous ensorcelle aussitôt !

Laure MeignanSon blog (Les mots chocolat)

Son livre préféré : Les liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos qu’elle a lu il y a dix ans et qui est, pour elle, irremplaçable.

Couverture Les liaisons dangereuses

Le résumé :

La jeune Cécile Volanges quitte son couvent pour faire l’apprentissage du monde et épouser le comte de Gercourt, mais une de ses parentes, la marquise de Merteuil, entend profiter de ce projet de mariage pour se venger d’une infidélité que lui a faite autrefois Gercourt. Elle charge donc son complice, le vicomte de Valmont, de pervertir Cécile avant ses noces. Mais loin de Paris, dans le château de sa vieille tante, Valmont s’est de son côté mis en tête de séduire la dévote présidente de Tourvel, et une idylle bientôt se noue entre la « petite Volanges » et le jeune Danceny.

EleonoreSon blog (À mes heurs retrouvés)

Son livre préféré : La maladie de la mort de Marguerite Duras

Couverture La Maladie de la mort

Le résumé :

Un homme paye une femme pour que, pendant plusieurs jours, elle s’allonge nue dans un lit, dans une chambre face à la mer noire et se soumette. Il essayera d’aimer. Elle le fait, il la regarde dormir, la touchera, dormira et pleurera contre elle. Puis elle lui pose des questions auxquelles il ne répond que brièvement. Elle lui dit qu’il est atteint de la maladie de la mort, qu’elle l’avait reconnue dès le début. Au bout de plusieurs nuits, il pleure sur lui même et elle parvient à lui faire dire que c’est parce qu’il n’aime pas. Elle lui dit de ne plus pleurer sur lui même. Peu à peu, elle prend le contrôle, mais sans paraître le vouloir, comme s’il lui laissait peu à peu le contrôle. Puis, un jour, elle ne revient plus et ne reviendra jamais.

Avez-vous lu ces livres ? Avez-vous fait de nouvelles découvertes ? 

Publicités