Le temps n’est rien par Audrey Niffenegger

Couverture De toute éternité / Le temps n'est rien

ou

Le temps n’est rien par Robert Schwentke

Résultat de recherche d'images pour "le temps n'est rien film"

?

L’histoire de Claire et d’Henry, qui voyage dans le temps, m’a tout d’abord émue lorsque j’ai vu le film. J’avais alors environ 16 ans, j’étais pensionnaire à Montréal, et la surveillante du dortoir avait été nous louer Le temps n’est rien, avec, dans les rôles principaux, Rachel McAdams (Mean Girls) et Eric Bana (génial en Henri VIII dans Deux sœurs pour un roi). Depuis, je n’ai jamais cessé d’aimer ce film, que j’ai vu… plusieurs fois (au moins cinq fois, on va dire).

Quelques mois après avoir vu le film pour la première fois, j’ai trouvé le livre, par hasard, à la bibliothèque municipale. Comme c’est le cas pour la majorité des romans adaptés au cinéma, il contenait bien plus de détails et d’événements, tout en conservant les émotions. J’étais parfois perdue à cause de toutes ces dates et ces âges, Henry pouvant apparaître deux fois dans la même journée sans avoir le même âge, mais globalement, j’avais eu un gros coup de cœur pour le roman, sans toutefois que le film perde en saveur.

Lorsque je suis arrivée dans la maison que mes parents louent, en décembre 2016, et que j’ai vu Le temps n’est rien dans la bibliothèque des propriétaires, j’ai tout de suite eu envie de le relire.

CA-TA-STRO-PHE !!! 

Je n’aurais pas dû ! Bien que l’histoire me plaise toujours autant, et que les émotions soient présentes, tout a été gâché par ces trop nombreux détails, parfois (souvent) franchement inutiles. Le roman comporte tellement de longueurs qu’il m’a été pénible de le lire entièrement… Il s’agit pourtant d’une jolie romance et, cette fois, les dates et les différents âges d’Henry ne me posaient aucun problème. On ne peut pas tout avoir ! 

Alors, livre ou film ?

Si vous avez complètement lu l’article, vous aurez facilement deviné… LE FILM, bien évidemment ! Il y a quelques années, ma réponse aurait sûrement été différente, mais ma seconde lecture a été si laborieuse que je ne peux que choisir le film, qui, de toute façon, montre les événements les plus importants et apporte toutes les émotions nécessaires.

Et vous, que pensez-vous de Claire et Henry ? Avez-vous préféré le livre ou le film ?