Couverture Dysfonctionnelle

Premières lignes

« Le prends pas pour toi, m’a dit mon père, mais j’ai jamais voulu avoir d’enfants. »

J’allais répondre : « Pourquoi je le prendrais pour moi ? Je suis juste ta fille » – mais l’ironie, il comprenait plus. 

C’était le jour de son énième sortie de prison ; là, il avait pris deux mois ferme pour la même raison que les autres fois : il était au mauvais endroit, au mauvais moment.

82 pages lues sur 305

Un roman jeunesse original, une famille nombreuse atypique, mais néanmoins attachante, des personnages hauts en couleur. Une lecture fraîche, qui me plaît bien pour le moment.

Les chapitres sont plutôt courts ; les premiers sont tous consacrés à un membre de la famille (la narratrice étant l’une des filles, Fidèle). Ensuite, on passe soit à d’autres personnages, soit à des événements particuliers. Chaque chapitre a droit à son titre, donc on sait à quoi s’attendre. Il faut dire que c’est parfois compliqué de s’y retrouver, tellement il y a de personnages…

Mes attentes ?

Peut-être un peu plus d’émotions. Parce que pour le moment, j’ai surtout l’impression d’assister à un portrait de famille détaillé. J’aimerais voir une évolution chez les personnages. J’espère être servie, d’autant plus que la narratrice est adulte, je suppose donc qu’elle va survoler sa vie.

Avez-vous lu Dysfonctionnelle 

Publicités