Bonjour ! J’ai mis de côté La mer en hiver de Susanna Kearsley, ayant du mal à rentrer dans l’histoire. Je le reprendrai plus tard, mais j’avais envie de lectures plus courtes, et j’ai choisi de lire Un homme à distance de Katherine Pancol. Il s’agit pour moi d’une relecture, donc je ne donnerai pas mes premières impressions, mais j’apprécie plus le roman aujourd’hui que je ne l’avais fait il y a deux ans (presque jour pour jour !)

Ce rendez-vous a été proposé par Les Bavardages de Sophie. Il s’agit tout simplement de donner une citation de la page 31 du livre que l’on est en train de lire. Le but est de découvrir ou de redécouvrir la plume de certains auteurs. 

Couverture Un homme à distance

Monsieur, 

Non, je ne suis pas malade ! Non, je n’ai pas les poignets cassés ! Non, je ne vous ai pas oublié ! Oui, vous recevrez bientôt le Littré et trois livres de Lorrain ! Oui, je vous remercie pour le chèque ! Oui, la pâtisserie a réouvert ! Oui, le soleil tombe, glacé, sur le large quai devant ma porte…

Mais vous n’avez aucune idée de ce qu’est le mois de décembre en librairie : le bagne, monsieur Shields, le bagne ! Il ne me manque plus que le maillot rayé et le boulet aux pieds et je serai un forçat parfait !