Couverture Sauveur et fils, tome 1

Premières lignes

Sauveur ouvrit la porte de la salle d’attente en douceur. Si les gens n’étaient pas prévenus, ils avaient un mouvement de surprise en l’apercevant.

– Madame Dutilleux ?

Madame Dutilleux arrondit les yeux et Margaux baissa les siens.

– Nous avons rendez-vous. Je suis Sauveur Saint-Yves. C’est par ici.

Voilà comment débute notre rencontre avec Sauveur, psychologue clinicien, veuf et papa d’un petit Lazare, huit ans. Un livre que j’étais impatiente de lire depuis au moins un an. Plonger dans les tréfonds de l’âme humaine, ça me plait. J’étais cependant surprise de le voir dans la section jeunesse de la bibliothèque. Après avoir lu un quart du roman, je pense qu’il est très accessible à un public relativement jeune, notamment grâce aux personnages et au vocabulaire. 

Une histoire simple (voire DES histoires), mais profonde et des personnages attachants, que demander de plus ? En plus, Sauveur & fils se lit vite. Alors, qu’attendez-vous pour le lire ? 

De mon côté, je n’attends pas grand-chose de plus, si ce n’est de connaître l’histoire particulière de ce papa et de son petit garçon. De voir leur évolution, et de voir comment Sauveur va réussir à parler à Lazare de sa maman décédée (s’il va réussir, déjà). 

Avez-vous lu Sauveur & fils ?