Ou comment abandonner une lecture. Ça m’arrive très rarement, et je vous explique pourquoi dans cet article ! Tout n’est pas noir, ce n’était simplement pas fait pour moi.

Résultat de recherche d'images pour "la philo 100 ado"

Il faut ici préciser le terme «ado» apparaissant dans le titre. Selon la maturité de l’ado en question, je pense que ce livre s’adresse principalement à des jeunes entre 12 et 16 ans. Avec des questions posées par des jeunes, des discussions avec Yves Michaud et des explications, des réponses. 

Pour moi, c’était trop simple, pas assez étoffé, je ne retenais pas grand-chose et l’envie de lire s’évanouissait. Après plusieurs jours sans l’ouvrir, j’ai décidé de le mettre de côté. Il intéressera davantage des jeunes et pourquoi pas leurs parents ou professeurs, afin d’en discuter. 

Certaines réponses ne convenait pas non plus à ma vision des choses et m’ont paru créées pour le public visé. Par exemple, on ne raconte pas tout à son amoureux, on en raconte plus à nos amis. Je ne suis pas tellement d’accord avec cette affirmation. C’est peut-être en phase avec l’état d’esprit des ados, mais pas avec le mien.

Ainsi, je ne critique pas le livre en lui-même, mais je le conseille plutôt à des ados et à leur entourage, pour favoriser la discussion. 

Connaissez-vous cet ouvrage ? Êtes-vous intéressés par la philosophie ?

142 pages. Bayard Jeunesse.

Publicités