Petit coup de cœur pour ce roman, gagné à un tirage au sort des Éditions JC Lattès, en plus ! Je l’ai choisi parmi un énorme choix de livres et vous n’imaginez pas comme je suis contente de mon choix ! 

Couverture Coeur-naufrage 

Dans Cœur-Naufrage, nous sommes embarqués dans la vie de Lyla (avec un y 😉 ), traductrice trentenaire, amoureuse d’un homme marié avec lequel elle entretient une relation qui ne pourra pas durer… 

Il y a tant de choses que je ne sais pas traduire.

Lyla se souvient également de l’été de ses seize ans, d’un amour de vacances avec Joris, de ses relations tendues avec sa mère, photographe reconnue à tendance tragédienne, puis des conséquences de cet été-là. Et tout le long du roman, j’ai eu l’impression d’être à ses côtés. Lorsqu’elle est narratrice, on croirait qu’elle s’adresse directement à nous, lecteurs, comme ses confidents, ce qui en fait une lecture fluide, simple, mais avec un style magnifique, une plume moderne mais recherchée. 

Oui, j’ai bien écrit «QUAND elle est narratrice», car nous avons aussi un narrateur omniscient au passé, et Joris, qui lui aussi, raconte sa vie et son passé. Un passé difficile également, qui le rapprochera de Lyla et qui le rend attachant. Devenu adulte, il est marié et a une petite fille. Il est kinésithérapeute, et c’est sa façon à lui de faire le bien. 

Je ne veux pas trop en dire sur l’histoire en elle-même. La quatrième de couverture ne révélant pas beaucoup d’éléments, j’en fais de même et vous invite à découvrir le roman et à vous embarquer dans ce récit. 

Concernant les thèmes, ils sont forts et percutants. Importants. Certains thèmes ne me sont que très peu familiers, mais m’ont intéressée et touchée. Delphine Bertholon explore aussi tous les Et si… de la vie. Est-ce le destin ? Avons-nous fait de bons ou de mauvais choix ? Que ce serait-il passé si… ? Les réponses ? On ne les obtient pas toujours. Et c’est terriblement réaliste ! L’histoire de Lyla et de Joris, c’est celle de beaucoup d’autres gens, avec leurs particularités, leurs différences. Ce pourrait être nos amis, nos parents, nos frères et sœurs… C’est peut-être ce qui rend ces personnages si attachants ; ils semblent réels.

Quelque chose s’est effondré, dans le palais en ruine qui me tient lieu de cœur. 

Concernant le rythme, j’ai apprécié ces retours en arrière, l’alternance des points de vue, mais j’avoue avoir parfois été perdue quant à la temporalité. Tout s’est remis en place assez rapidement, donc rien de bien méchant. Et puis, quand on est porté par une histoire comme je l’ai été, ce genre de détail n’est pas très important.

Bref, avec des personnages comme Lyla et Joris, une histoire touchante, une plume comme celle de Delphine Bertholon, difficile de résister !

Ma note: 17/20

  • Histoire: 4/5
  • Thèmes: 4/4
  • Personnages: 3/4
  • Construction du récit et rythme: 3/4
  • Écriture, style: 3/3

Avez-vous lu Cœur-Naufrage ?

408 pages. JC Lattès.

Publicités