Une BD idéale pour une lecture rapide, surtout pour ceux qui aiment l’amour…

Couverture Les amours insolentes, 17 variations sur le couple

Car oui, vous l’aurez compris, Loustal et Benacquista nous présentent 17 petites histoires de couples. Je n’ai pas compris s’il s’agissait d’histoires vraies ou inventées, mais il me semble que j’en connaissais une ou deux. Elles sont presque toutes touchantes et/ou originales. Il s’agit rarement de couples plan-plan. Ils ont tous un petit quelque chose qui donne envie d’être amoureux à notre tour.

Certaines m’ont moins touchée, évidemment. C’est souvent le cas lorsqu’on nous présente plusieurs histoires. Cela ne gêne pas la lecture pour autant, car il faut environ deux minutes pour lire chaque récit. Et puis ça permet de voir le couple d’une autre façon. Il y en a une ou deux que je n’ai pas bien comprises et que je pense rapidement oublier. Les dessins ne m’ont pas vraiment charmée, sans que cela ne me pose tellement de problèmes. Ce n’est tout simplement pas mon style. 

L’essentiel est là : j’ai été intéressée, voire inspirée par les histoires présentées. Celle qui me reste en tête est la première, dans laquelle l’homme et la femme ne passent jamais le réveillon du Nouvel An ensemble. Que font-ils, chacun de leur côté, le 31 décembre ? 

À lire si vous aimez l’amour dans tous ses états et si vous avez envie d’une petite BD simple et sans prise de tête. Idéal pour l’été, non ?

Quel couple, de votre entourage ou célèbre, vous inspire ?

147 pages. Éditions Casterman.

Publicités