Nouvelle lecture que j’attendais avec impatience : The air he breathes de Brittainy C. Cherry. 

Ce rendez-vous a été proposé par Les Bavardages de Sophie. Il s’agit tout simplement de donner une citation de la page 31 du livre que l’on est en train de lire. Le but est de découvrir ou de redécouvrir la plume de certains auteurs. 

Couverture The air he breathes

Je tremblais de tous mes membres en voyant le chien trembler dans les bras de l’inconnu. Je savais que j’aurais dû lui en vouloir de la façon dont il m’avait parlé, mais quand quelqu’un est paniqué, on ne peut pas vraiment lui reprocher sa conduite. Il ne répondit pas, mais je vis l’hésitation dans son regard. Une barbe noire très fournie, hirsute, encadrait son visage. Sa bouche se perdait quelque part dans cette parure sauvage, si bien que je ne pouvais me fier qu’au récit que je lisais dans ses yeux. 

Publicités