Couverture Lexi Smart a la mémoire qui flanche

Premières lignes

Quelle soirée nulle ! La plus nulle de chez nul. 

Si je devais lui attribuer une note, elle obtiendrait un zéro pointé. Et, croyez-moi, mon échelle d’évaluation ne vole pas très haut.

Mes ampoules aux pieds me font tellement souffrir que je sautille sur place. Et pendant ce temps, la pluie dégouline dans mon cou. Je tiens ma veste en jean au-dessus de ma tête. Comme parapluie, on peut faire mieux. 

Je dois dire un truc. De façon générale, j’adore la première phrase dans les romans de Sophie Kinsella. C’est toujours un peu « punchy », on est directement immergé dans l’univers de l’héroïne. Ici, c’est Lexi Smart, qui a oublié trois ans de sa vie après un accident de voiture.

Pour le moment, l’histoire manque un peu de profondeur. Lexi se rend compte qu’elle est mariée à un beau gosse ultra riche et attentionné, a un corps de rêve, un appart luxueux et à la pointe de la technologie. Oui, oui, elle a même un animal virtuel ! Bien sûr, trois ans auparavant, sa vie était entièrement différente. Du coup, je ne sais pas comment elle fait pour ne pas paniquer. Comment réagirions-nous dans cette situation ? 

Évidemment, je m’attends à des rebondissements, sinon, il n’y aurait pas tellement d’histoires. Et puis, on parle de Sophie Kinsella et de ses héroïnes déjantées ! Des situations cocasses, déjà présentes au début, interviendront certainement au fil du roman. 

J’ai bien hâte de continuer ma lecture ! C’est le genre de roman sans prise de tête qui fait du bien. Quoique moi, j’angoisse à l’idée de perdre mes souvenirs. 

Et vous, comment vous réagiriez si vous perdiez la mémoire ? Vous iriez vivre avec un homme dont vous ne vous souvenez pas ?

Publicités