Aujourd’hui, je suis à Paris au XVIIIe siècle. J’accompagne Jean-Baptiste Grenouille dans son horrifique quête. Je m’imprègne du parfum comme lui s’imprègne de celui de chaque chose rencontrée. 

Demain, je partirai pour la Crête avec Alexis, à la découverte de nombreux secrets de famille. J’y apprendrai l’histoire d’une île où étaient entassés les lépreux il n’y a pas si longtemps que ça…

Hier, j’étais au Pays Imaginaire avec les enfants perdus. Je tentais de comprendre comment Peter Pan était devenu cet individu narcissique. 

J’en ai parcouru des contrées, réelles ou imaginaires. J’ai rencontré des personnages aux milles couleurs, adorables ou détestables. Qui sait ce que me réserve l’avenir ? Où irai-je ? Qui rencontrerai-je ? 

La lecture est un voyage. Un voyage qui peut nous emmener partout. Parfois, on s’y attend, d’autres fois, pas du tout. On découvre des cultures, des façons de vivre, des aventures, des drames et des joies que nous ne pourrions pas connaître autrement. 

Certains disent que lire, c’est fuir la réalité… S’ils savaient ! N’y a-t-il pas de gens qui ne peuvent pas voir, tout comme Gertrude ? Les émotions que l’on nous décrit sont-elles si différentes des nôtres, simplement parce que les personnages n’existent pas ? 

Jamais je ne cesserai de lire. Pour m’évader, pour réfléchir, pour  découvrir et comprendre le monde, pour trouver des réponses à mes nombreuses questions, pour m’inspirer et surtout, surtout, pour voyager. Le voyage ne forme-t-il pas la jeunesse ? J’ai choisi mon voyage, celui qui m’est accessible, que je peux entreprendre où que je sois, à n’importe quel moment. Et celui-là, je ne le quitterai pas. 

Publicités